Vivre d'amour et d'eau fraîche

27 mai 2017



"Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n'ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais... C'est donc l'un avec l'autre, et l'un pour l'autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l'univers."





Hy, padawan!


Aujourd'hui je te cause un peu de Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers! Et tu sais quoi? C'est un coup de cœur! Et je ne m'y attendais sincèrement pas. C'est assez rare que j'écris un avis à chaud, mais j'ai trop peur de ne pas réussir à exprimer tout ce que je voudrais sur ce livre, et je sais qu'aujourd'hui ou dans 5 mois, mon opinion sur celui-ci sera toujours le même. J't'explique  tout de suite pourquoi j'ai aimé ce livre! 

L'avis d'Arlé!

C'était un livre encensé sur la blogo et autant je peux être bon public, autant je ne comprend pas l'engouement pour certains livres. Je m'aventurais dans cette lecture avec un brin de scepticisme.
Au tout début, j'en fus vraiment déçue, car au vu du résumé, on s'attend à ce que ce soit l'histoire de deux adolescents qui partent découvrir le monde, un peu en vagabond. Du moins, c'était la vague idée que je me faisais, et au final, ça s'est révélé être totalement hors sujet.
Puis il n'y a pas réellement d'histoire avec un début, des événements perturbateurs, de l'action, et une fin classique. C'est un roman qui illustre la tranche de vie de Aristote, un adolescent un peu particulier dans son genre. Je me suis posée la question d'abandonner cette lecture, comme pour la précédente (ndlr: L'Océan au bout du chemin), mais comme pour cette dernière, j'ai poursuivi. Et au final, je ne regrette pas du tout, du tout!

Ce qui m'a plu dans cette lecture, c'est qu'il s'agit de sentiments racontés. De la vision de deux jeunes à une époque avec ses tabous, ses difficultés. Ce sont les questionnements de deux personnages et plusieurs fois pendant ma lecture, je pensais qu'Aristote portait bien son nom: c'est un personnage qui réfléchit beaucoup, qui est compliqué même pour lui-même, avec un poids dans son histoire. Il m'a donné l'impression de l'humain, l'homme, l'adolescent imparfait, réaliste qui casse totalement le genre de protagonistes que l'on peut avoir dans des livres jeunesses et contemporaines, et j'ai été sensible à ça.
Malgré le fait que je me sois beaucoup plus identifié à Aristote, j'ai également apprécié Dante. Il se révèle être le parfait opposé de Aristote au niveau caractère mais ils sont bien plus semblables au niveau de leur vision de l'univers. J'ai beaucoup aimé l'innocence et la franchise de ce dernier, c'est un gamin qui se la joue un peu vulgaire, rebelle pour se donner un genre, mais c'est un jeune homme adorable, comme Aristote et en même temps, d'une manière différente de ce dernier.
J'ai adoré la famille de chacun d'entre eux. Tous ces personnages m'ont émue, bouleversée. Je me suis identifiée à certains, j'en ai détesté d'autres mais en ai apprécié beaucoup. Les personnages ont un caractère, une histoire à eux et sont vraiment touchants. Bref, niveau personnage, ça a presque été un coup de foudre!

Quant à l'histoire, qui est une de celles qui pourrait étonner, décevoir ou surprendre plus d'un, je l'ai beaucoup apprécié. Comme je l'ai dit précédemment, j'ai eu la sensation de lire des sentiments déguisés en mots, et ça m'a beaucoup plus. Ce n'est pas ce genre de lecture où il y a de l'action toutes les 2 ou 20 pages, ni mêmes où il y a les personnages badass qui réussissent toutes leurs vies, non. Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers est une lecture où l'on est plongé dans les questionnements de l'adolescence, d'un point de vue masculin, ces choses mystérieuses et pas encore vécues par nos héros, ces "secrets de l'univers", qui parfois dépassent l'entendement et la logique. Et puis, un élément important que je ne révélerais pas ici incite à réfléchir sur la perception que l'on peut en avoir, et franchement, la manière dont est contée cette histoire et dont ce sujet est amené, traité, j'ai trouvé ça vraiment beau! Autant que la fin qui m'a beaucoup plu, et je crois que c'est quelque chose d'assez rare, qu'une fin me plaise. Je dois même avouer qu'à quelques dizaines de pages de la fin, je sentais un truc mauvais venir et je redoutais de lire la suite, avec le risque d'une fin horrible, bâclée, illogique, frustrante ou autre. Mais j'en ai été plus que satisfaite!
Au niveau de la narration, j'ai apprécié le style de l'auteur, qui rendait l'histoire encore plus réaliste et authentique, quoique je n'ai pas compris quelques petites choses dans certains passages (quand deux personnages, dans un dialogue, répètent le même mot, par exemple. Je ne comprenais ni le sens ni l'utilité). Le fait que ça soit un point de vue implicite (point de vue de Aristote) m'a beaucoup plu aussi, même si j'aurais été curieuse de voir ce qui se tramait dans la tête de Dante, dont on ne peut saisir toutes les subtilités. J'ai aussi aimé voyager avec ce livre, être dans la tête de ces adolescents qui sont l'esprit dans les étoiles, les pieds sur terre. Le fait que l'histoire se passe au Mexique: une première pour moi, et cela a attisé ma curiosité sur ce pays, sa culture et sa littérature, que l'on imagine riche et colorée au travers de roman.

J'ai lu ce livre dans le cadre du challenges emprunts, la couverture que je trouve superbe m'avait attirée. Elle invite au voyage, à l'évasion par la pensée, à la réflexion et aux étoiles. Enfin, c'est ce que ça m'évoque en tous cas, et je pense qu'il y a un peu de ça, dans le titre, que c'est un peu ça les secrets de l'univers. Je vais devoir rendre ce livre à la bibliothèque mais je sais déjà que je l'aurais dans ma bibliothèque et que je replongerais dans cette lecture, encore et encore, pendant longtemps, car celle-ci m'avait vraiment beaucoup touchée.
Et pour le coup, c'est un livre que je recommanderais, parce que c'est une belle histoire, qui fait réfléchir sur certains sujets, qui invitent à plonger dans la magie de l'adolescence, où l'on est curieux de tout,où l'on se pose des questions et où l'on est parfois confronté à ses premières fois!

Et toi, tu vas le lire? T'en penses quoi? Raconte, padawan! 



http://nsa38.casimages.com/img/2015/12/09/151209083637689850.jpg

Petits mots:

  1. Est-ce que je vais le lire ?? Face à une telle chronique, je ne peux que répondre par la positive ! :DDD
    Et puis, je suis de la team superficielle... rien que pour la couverture je compte l'acheter ! :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah, j'avoue que la couverture fait craquer! :)
      Merci pour ton p'tit mot!

      Supprimer