Aux grands mots, les grands remèdes

5 déc. 2016

"Ayumi est encore sous le choc : l'échange des corps entre deux individus semble irréversible !! Aussi, la lycéenne se demande comment trouver à nouveau sa place dans ce monde. Elle pourra heureusement compter sur le souten du beau Kaga, qui depuis longtemps a compris qui elle était vraiment."





Yop, padawan! Aujourd'hui, pas de rendez-vous "C'est Lundi, que lisez-vous?", tout simplement car mes lectures autant que mon rythme de lecture sont très aléatoires et imprévus (#partiels #HungerGames). Du coup, je t'embarque plutôt avec moi à la découverte du second tome de cette chouette série qu'est Rouge éclipse. Alors, qu'a donné cette lecture..? Réponse tout de suite! 😊


Attention, cette chronique contient des bébés spoilers. Mieux vaut avoir lu le tome précédent! 
Après, je ne t'oblige à rien. 
Tu fais ce que bon te semble. 
A tes risques et périls.
Bisous. 

L'avis d'Arlé!

Nous revoici plongé dans le quotidien de Zenko et Ayumi, qui ont échangé leur corps, plus ou moins de manière volontaire, selon le personnage. Ce que je peux d'ores et déjà vous dire, c'est que ce second tome ne manque pas de rebondissements!

Dans ce tome, on découvre un peu plus les personnages à travers leurs passé, et on doute un peu quant au ressenti réel de Zenko. On comprend pourquoi elle est devenue aussi aigrie, superficielle et haineuse. La grande question: est-elle aussi garce que ce qu'elle a l'air? Ou peut-elle changer? Personnellement, je pense qu'il y a une toute petite chance qu'elle se rend compte à quel point elle est allé loin, qu'elle comprenne un peu ses torts et qu'elle essaie de se racheter. C'est l'impression qu'elle m'a donné du moins: Zenko est un personnage qui nous montre que la vie n'est pas tendre, et les gens que l'on côtoie de près ou de loin ne le sont pas forcément non plus. Son histoire nous montre à quel point on peut passer du côté obscur à cause de malheureuses expériences de vie qui se sont juste enchaînées, du coup on comprend un peu plus ce personnage et j'ai été un peu plus touché par celle-ci.

J'ai eu le sentiment d'ailleurs, que c'était pareil pour tous les personnages en fait, qu'ils ne sont ni bons, ni mauvais, et qu'au fond leur coeur est pur et a simplement été trop souvent meurtri par de sales tours de la vie. (Wouhou, ce soir on frôle la poésie! /o/ ). Non je plaisante. Enfin... pas vraiment. J'ai vraiment eu cette sensation, jusqu'à un rebondissement particulier. (Là j'ai pensé très fort "Quel sombre sallygaud ce personnage! "). Je ne t'en dis pas plus, mais t'invite à lire ce tome pour assouvir ta curiosité! La seule chose que je peux te dire, c'est que dans ce second tome, je pense que même Zenko se rend compte qu'elle a réussi à tomber sur quelqu'un de plus infâme et ''psychopathe'' (mentalement pas très normal en fait) qu'elle-même... TATATATA *Musique de suspense!*


Concernant Ayumi, et même Kaga, ils représentent tellement bien les personnages "purs et innocents" plongés dans le dur monde de la réalité... et qui sont complètement abusé à cause de leur naïveté!
Néanmoins, le passage du scandale et les révélations faites en fin de volume m'ont fait rosir les joues et afficher mon petit sourire niais, tellement c'était mignon.
Dans ce tome, on voit enfin Ayumi confronté aux problèmes, aux doutes, et tout ce qu'implique les moqueries, l'impopularité, le fait de ne pas être dans la norme, de ne pas avoir confiance en soi, etc.... Ces trucs super joyeux, en somme, qui la rendent toutefois plus touchante encore que dans le premier opus, et plus crédible: rappelle-toi, dans le premier tome elle était plutôt du genre "Roooh mais pourquoi Zenko est si méchante? La vie est pas si horrible, c'est triste quand même".
Ah, et je pense que je suis fan du personnage de Kaga aussi, même si clairement, c'est précisément le genre de boyfriend que beaucoup souhaitent mais qui est plus galère à trouver que Charlie & son bonnet rouge sur Terre.


Bref, ce second tome est aussi chouette que le premier, avec son lot d'émotions et de rebondissements, avec un bon petit suspens en fin de volume, qui provoque l'envie irrémédiable de se plonger dans la suite. Rendez-vous pour l'ultime tome donc!
(Hé oui, c'est une série courte en plus! :D )



ça va, pas trop effrayé? Je me suis un chouia lâché sur cette chronique, mais n'aie crainte et toi aussi, dis-nous ce que tu en penses de cette lecture!

P'tits mots:

Laisser un p'tit mot: