Anskarad 2.0

12 juin 2019




Bienvenue à toi, libronaute! Je te souhaite mille découvertes littéraires, des aventures extraordinaires, autant de rires et de larmes parmi les océans de mots et les nombreux mondes secrets qui trônent en silence sur les étagères.

Bienvenue à toi, ancien habitué du blog ou explorateur de l'Internet et des livres. Dès aujourd'hui, nous entamons un autre voyage, le blog prend un nouveau virage. Tu remarqueras quelques changements, quelques détails dans ce lieu de pixels, et ses affiliations virtuelles.

Qu'est-ce qui change?

Dans la version 2.0 du site Anskarad, il y a (ou pas):
- Plus de réseaux sociaux affiliés, parce que c'est pénible. (Donc plus d'Amstramgram, plus de Twitter ni de Facebook lié à Anskarad).
- Plus de rendez-vous littéraires hebdomadaire du type "C'est Lundi, que lisez-vous?", de bilans livresques ou autre. Sauf s'il y a matière à et que l'envie se fait sentir.
- Plus de lectures "coups de coeur".
- Les jadis articles "Blind Date with a Book" seront désormais la norme sur le site. Pour avoir une petite idée de ce que c'est, je vous invite à lire par ici: ICI.
- Un conseil (du coup), qu'il te serait avisé de suivre, et d'avoir à portée de clics et de doigts ce site pour découvrir tous les mystères concernant les livres: ISBN Search 
- Il est probable que je ne chronique pas toutes mes lectures.
- Il est aussi probable que je vous parle de tout un tas de littérature spécialisée (Psychologie, Histoire, etc).
- Peut-être ferais-je des articles en plusieurs langues. Qui sait?


Mais pourquoi une version 2.0?

Tu as du remarquer un lonnngg silence (pas celui des agneaux) depuis au moins un an et demi par ici. Cela s'explique entre par la vie IRL avec son lot d'imprévus, de changements et de temps (in)disponible. Mais pas que. Avant ce long silence, je ne chroniquais plus par envie, mais par habitude et je me forçais à lire des lire que je n'aurais pas lu si je n'avais écouté que mes envies. Ce qui a considérablement réduit le plaisir de la lecture mais aussi de l'écriture. Puis, le fait de se comparer avec d'autres blogs/ site comme l'explique Saefiel sur son propre blog, faisait ressortir quelque chose toujours plus néfaste, toxique. Et puis, lire prend du temps, chroniquer aussi, faire de jolis articles/ un joli blog également. Même si l'envie y était, le temps ne l'était pas forcément.
Je ne cacherais pas non plus que l'impression d'écrire dans le vide en rajoutait une couche. Et puis aussi, les gens changent: mes lectures, mon style d'écriture, ma façon de voir les choses a évolué, changé depuis les débuts de ce blog. Je ne m'y reconnaissais que de moins en moins...

Bref, tout ça explique davantage les raisons de mon silence. Mais j'ai toujours été accrochée à ce blog, créé de mes pattounes d'humaine, avec la fierté propre aux enfants lorsqu'ils présentent leurs œuvres. J'étais un peu frustrée et triste qu'il ne vive plus, alors que je n'avais même pas été jusqu'au bout de ce que je voulais faire avec. Alors j'ai décidé de lui donner une deuxième vie. En marge de la blogosphère. Si je m'y balade et qu'on m'y rattache, tant mieux, si Anskarad reste un petit bout de pixels au milieu de la Mer Numérique (avoue, tu as la référence.), hé bien soit. Et puis, je crois que j'ai (peut-être?) trouvé mon style (halelujah) . Donc pourquoi pas l'explorer?

Il ne me reste plus qu'à te souhaiter bonne lecture, et bonne exploration. J'espère que tu t'y plairas!



Arlé'